Partagez|




Adalind — Liens (à déplacer dans les archives)

losing a battle... still fighting for the war
avatar

almost grown
Nombre de messages :
879
Date d'inscription :
06/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 6 Juil - 12:27





Adalind Rose Perkins
— THE FIRE IN YOUR MIND —



« imperfection is beauty, madness is genius »
Addie est aussi belle qu'elle est étrange. Un ange délicieux et un esprit de feu.
On la craint dans la famille ; ses crises de colère, de paranoïa, de jalousie. En dehors de ses parents, de ses sœurs et de leurs employés, personne ne lui connait cette facette perturbée. Qui pourrait le deviner après tout ? Avec un minois si ravissant et une attitude si charmante, et qui de surcroît, est d'une compagnie plus qu'agréable. On la sait passionnante, cultivée et intéressée par toute nouveauté. Elle aurait aussi le don pour que tout lui réussisse.. Et elle est de nouveau à mariée ! — Encore. Alors les hommes n'arrêtent jamais leur ballet de compliments et d'offrandes. Ils la courtisent du matin au soir, envieux des précédents maris qui purent partager sa vie, et son lit. Ils caressent l'espoir, d'un jour pouvoir la posséder, cette perle si superbe, à l'allure si parfaite. Addie rosie de plaisir, Addie rougit d'amour. Elle est flattée. Elle est adulée. Et elle est de plus en plus dans le besoin de cette constante attention, toujours plus troublée, toujours plus seule.




Revenir en haut Aller en bas
avatar

almost grown
Nombre de messages :
879
Date d'inscription :
06/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 8 Sep - 20:13





Adalind R. Perkins
— no matter what you say won't let you run away —


♦ caitlin + soeur aînée

Caitlin est grande. C'est injuste. Elle excelle en équitation aussi et elle a du caractère, du caractère à envier. Adalind a toujours jalousé ses soeurs. L'une comme l'autre. Addie les trouve égoïstes, parce qu'elles ne veulent rien entendre de ses complaintes, parce qu'elles lui tournent le dos. Ne sont-elles pas censées se soutenir ? Caitlin la méprise. Dès qu'Addie entre dans une pièce, Cat roule des yeux et ses sourcils ne redescendent que lorsqu'elle la quitte. Il est impossible d'avoir une conversation avec elle sans une pique de méchanceté ou un commentaire blessant. Pauvre petite colombe... elle est le souffre-douleur de ses soeurs.

♦ juliet + soeur benjamine

C'est son visage qu'elle envie le plus. Tout est joli chez Juliet. Ses cheveux aussi, ses cheveux bruns, ils font des vagues soudainement, quand le temps lui accorde un peu d’excentricité. Addie, elle n'a pas des boucles si épaisses, ni cette couleur chocolat si envoûtante. Alors elle croise les bras sur sa poitrine et imite sa soeur en l'ignorant. Aux yeux de son aînée, elle est invisible. Littéralement. Il semble que le regard de Juliet passe au travers de sa personne comme si elle n'était même pas là. Aussi, elle tourne les talons dès qu'elles se rencontrent dans les couloirs. Alors Addie va s'en plaindre à sa mère, elle s'en plaint au monde entier. Elle cherche son regard, la taquine dans le but de la faire réagir. Elle voudrait juste un peu d'attention.

♦ roy + adoration

Roy ? Roy est tout simplement parfait. D'une générosité extrême et d'une gentillesse sans limite. Quoi qu'il fasse, quoi qu'il dise, Addie est pendue à ses lèvres, pendue à son bras, comme une gamine amoureuse. Oui, elle est amoureuse. Elle aime tout chez Roy. Et elle le trouve beau. Tellement beau. A chaque fois qu'elle le voit, qu'elle pense à lui, qu'on l'évoque dans une conversation, son coeur gonfle de joie et elle sourit à s'en faire mal aux joues.
Seulement, il est marié à Caitlin. Et il ne compte pas délaisser la belle brune pour une version miniature ...

♦ richard & liliane + parents

Adalind adore ses parents ! Sa mère est aux petits soins, tout le temps, tous les jours. Son père la couvre de cadeaux, constamment. Ils l'aiment, ça se voit. Et quand Addie est aimée, Addie est ravie, Addie est infernale. Elle réclame toujours plus, encore plus. Jusqu'à ce qu'elle soit le centre de l'attention, le centre du monde. Ses parents ne vivent plus que pour elle. Mais après tout, elle est leur seule fille digne de leur dévouement. Ce n'est pas Caitlin et ses idées rebelles qui se réjouirait à l'idée d'une partie de thé. Encore moins Juliet. Addie, oui. Les Perkins sont toujours accompagnés de la jolie Adalind, avec son grand sourire et ses bonnes manières. C'est une fille à sortir, à vanter, et à exposer.



Spoiler:
 




Revenir en haut Aller en bas
réponse rapide
pour répondre plus vite que son ombre !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
  :: 
- administration -
 :: Fiche de Liens
-