Partagez|




Arianna H. Wadson

losing a battle... still fighting for the war
avatar

Fondatrice
Nombre de messages :
1223
Date d'inscription :
24/10/2012
Localisation :
Enclave
Avatar actuel :
Annabel Scoley

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 5 Juil - 22:12


Arianna Hailey Wadson ft. Phoebe Tonkin


Unlike you, I like myself


A savoir

Arianna Hailey Wadson aussi connue sous le diminutif d'Aria est originaire du village où elle y a vécu la grande majorité de sa vie. A présent esclave depuis moins d'un mois cette jeune femme âgée de 18 ans est asservit à Isabelle Hart, qui est sa demi-soeur qui plus est. Les deux jeunes femmes partagent le sang commun d'un même père à leur grands damnes.




Physionomie

Comme dans toutes les histoires on trouve toujours une garce présomptueuse et inconsciente. Beaucoup pense qu'Arianna n'est qu'une gamine égoïste et inconsciente dans le même genre. Ce qui n'est pas tout à fait faux il faut le dire. Cette jeune fille farouche à la langue bien pendue en à remis plus d'un à sa place quitte à blesser certains égaux. Bornée et têtue comme jamais il vaut mieux ne pas se mettre en travers de son chemin. Elle manie les complots et traîtrises à la perfection et se rangera toujours du camp gagnant à moins qu'une bonne raison la pousse ailleurs. C'est une jeune fille excentrique qui malgré une allure de garce a un léger penchant garçon manqué, elle est aussi très libre-d'esprit et ambitieuse comme jamais. Arianna se fiche pas mal qu'on la prenne pour une peste arrogante, elle accepte complètement cette image qu'on lui colle et joue même avec, d'ailleurs elle a d'autres soucis sur le feu que celui de sa réputation. Elle ne compte pas changer en quoique ce soit et s'assume comme elle est. Ses bons côtés ont d'étroites limites tout comme sa loyauté qui est encore plus restreinte. Physiquement Arianna est une jeune fille à la peau légèrement hâlée, avec de longs cheveux bruns nuancés qu'elle garde souvent détachés et des yeux mélangeant les nuances olives et brunes. Plutôt grande, elle possède une silhouette à la fois fine et voluptueuse mais amaigrie par la faim. Pourvue d'un sens de l'humour assez particulier ses railleries ne passent pas inaperçue, un côté franc apprécié comme détesté. On peut dire que cette jeune fille est un aimant à problème, les situations incongrues et dangereuses sont courantes dans sa vie même un peu trop, beaucoup trop.


Because we all have a story

Née dans une famille monoparentale assez pauvre les premières années d'Arianna ne furent pas horrible, mais pas très douillettes non plus. Elle connaissait la faim de temps en temps mais elle avait la présence de sa mère qui était prête à tout les sacrifices pour sa fille unique. Et le père dans tout ça ? Envolé, disparu, le néant, sa mère n'arrêtait pas de lui dire qu'il reviendrait, qu'il préparait un monde meilleur. Mais il n'en est pas revenu pour autant. Elle avait alors supposé que son père était mort mais que sa mère voulait la protéger car elle n'était encore qu'une enfant.

A l'âge de neuf ans la figure paternelle jusque là absente revint ! Zacchary, et un gardien qui plus est. Les rumeurs disent qu'il avait passé des années sur les autres terres afin de voir les formations sur tout le continent, il était un homme respecté mais bien mystérieux. Pourtant il sut vite s'intégrer dans la famille, Arianna avait enfin un père, et l'année d'après elle eut même une soeur, Shay.

Mais l'année suivante elle subit sa première tragédie, la mort de sa mère. Car l'expression telle mère telle fille s'applique chez les Wadson. La mère d'Arianna était quelqu'un de disons, explosif. Et cela combiné à la présence d'un criminel en fuite qui avait tenté de cambrioler la mère d'Arianna, la bataille avait mal finie pour les deux. A onze ans Arianna avait perdu l'être qui comptait tellement pour elle, celle qui l'avait éduquée.

Avec le travail de son père Arianna découvrit les revers sombres et les secrets les plus hideux des gardiens, depuis elle les haït, certes son père en fut un mais elle n'allait pas aimer quelque chose à cause de quelqu'un, et son père partageait le même avis. Il se disait être là pour rétablir cet ordre déchu parmi les gardiens. Les gardiens travaillaient beaucoup en binôme, celui de son père était un vrai crétin ! Blackwell, père détesté qui battait son fils, alcoolique reconnu qui devait surement prendre sa bouteille durant ses rondes aussi. Elle rencontra alors le fameux fils battu, Edwin. Ed était un incompris, les colères de son père l'avait brisé, il était colérique, désireux de vengeance et les autres enfants avaient tout simplement peur de lui. Pas Arianna, la garce de service et le mal-aimé grandirent ensemble et se lièrent comme jamais. Leurs adolescences resta gravé entre les malheurs d'Edwin qui subissaient encore son père et une Arianna impuissante qui tenta quelques fois de s'interposait, en vain.

Mais la vraie tragédie dans sa vie commença là, il y-a plus d'un an. Alors qu'elle n'était qu'une adolescente dont le seul souci était de protéger son ami d'un père affreux et violent. Là ils arrivèrent, les autres gardiens, un soir, défonçant la porte de leur modeste maison, ils prirent son père le jugeant pour trahison. Imaginez deux secondes la réaction d'Arianna, son père arrêté pour trahison avec une certaine Guilde des Ombres, la guilde, ça sonnait comme une légende pour les villageois. Savoir que son père était jugé de mèches avec ce qui était censé être un mythe, très peu pour elle. Cependant Zacchary Wadson fut tout de même jugé coupable, et punit sur la place publique. Elle tenta d'arrêter le massacre de son père, mais elle fut forcée d'assister à l'exécution. Elle était à présent une orpheline qui n'avait pas l'âge du travail, de maigres économies et une soeur de dix ans à nourrir sur les bras. Rien ne se passa comme prévu. Sa soeur décéda de la faim, elle n'y passa pas loin non plus. Elle tomba dans l'illégalité devenant une voleuse reconnue et recherchée au village. Et son ami Edwin l'aidant quelques fois fut attrapé par les chercheurs à peine un mois après la mort du père d'Aria. La perte de trois êtres chers, ces derniers êtres chers, ce fut un vrai coup dur pour elle, mais elle se jura de survivre, en leurs noms au moins.

La chaleur était étouffante, c'était une véritable fournaise ! Il n'était même pas midi pourtant. Elle déambulait dans les rues baignées de soleil depuis l'aube déjà. Parcourant la moitié de la zone sud de la ville elle n'avait toujours rien trouvé. Chaque étales s'avéraient être trop cher pour ses maigres économies. Elle n'avait plus que trois pièces, un simple morceau de pain en vaut six. Elle ne pouvait pas rentrer les mains vides. Elle n'était pas en âge de travailler, aucun revenu possible, aucune nourriture à payer. Elle commençait à perdre espoir. Et puis il y-a cette étale qui attira son attention. Le marchand s'en était éloigné, il se disputait avec un livreur à coté d'un chariot en bois abîmé, d'après les brides de conversations qui lui arrivait d'ici elle devina que la livraison a été endommagée en chemin. Un regard à droite, à gauche. Elle ne réfléchissait plus à rien. La simple vue des fruits juteux lui donna envie de me jeter dessus sans quartiers. Surement la chose la plus idiote qu'elle aurait pu faire dans ma vie, mais souvent l'instinct nous change. Et nous pousse à des actes stupides. Personne ne regardait vers l'étale, et le marchand continuait d'échanger des injures envers le livreur. Le plus discrètement qu'elle le  put elle ouvrit son sac de cuir tout abîmé et y laissa tomber quelques pommes. A peine allait-elle s'éloigner qu'un homme la héla au loin d'un très audible " Hé toi là ! ". Son sang ne fit qu'un tour, et elle prit ses jambes à mon coup. Elle s'enfuyait comme une voleuse, c'est ce qu'elle était d'ailleurs, une voleuse. Elle entendait derrière ses poursuivants, un rapide coup d'oeil en arrière et elle reconnut les combinaisons blanches des Gardiens. Et merde ! Elle pesta intérieurement, courant des les ruelles pavées, bousculant quelques passants dans ma course effrénée. Elle n'avait qu'une petite avance et elle accéléra le pas. La liberté ! Elle allait les semer. Puis surgit de nul part elle se prit de plein fouet un jeune homme, ils se retrouvèrent tout deux à terre. Un peu sonnée elle se releva d'un bond mais une main l'empoigna et la plaqua contre lui. Il lui attrapa les deux poignets qu'il maintenait dans son dos. Tentant un dernier coup de poker elle lui asséna un coup de coude dans le ventre et dans un hoquet de douleur il recula d'un pas et la libéra de son étreinte. Elle se dégagea et reprit sa course, slalomant parmi les passants qui protestaient puis suivait la course poursuite du regard en murmurant. Le danger étaient derrière. Soudain des gardiens débarquèrent d'en face. Elle pila nette. Elle était coincée. Le danger était derrière, et devant.


Behind The Computer
A mon tour de me présenter, mon nom est Clemence mais vous pouvez me surnommer comme bon vous semble, je collectionne les surnoms. N'oublions pas de préciser que mon personnage a le physique de Phoebe Tonkn. Avant de partir j'aimerais dire que le forum est magnifique, extra et modestie est mon deuxième prénom je sais. Pour finir je proclame fièrement avoir lut le règlement en entier puisque je suis capable de dire que le code qui est glissé à l'intérieur puisque c'est moi qui lui ai mit tiens, petits malins va !

Revenir en haut Aller en bas
réponse rapide
pour répondre plus vite que son ombre !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
  :: 
- administration -
 :: Welcome, welcome :: Billets des Nordiens
-