Partagez|




Tom O'Leth | Have you ever danced with the devil in the pale moonlight?

losing a battle... still fighting for the war
avatar

Vrai de vrai, cent pour cent pur jus
Nombre de messages :
413
Date d'inscription :
03/04/2015

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 2 Oct - 14:42





©️ pūnisher


Tom O'Leth
— « Sourire aux exquises abysses. » —
Thème
On dit qu'à trop côtoyer les gens, on devient comme eux. On attrape leurs manies, leurs expressions, parfois même des traits de caractère. Aussi étrange que cela puisse paraître, il en va de même avec les éléments. A trop vivre avec l'océan, Tom a fini par lui ressembler. Impérieux et impétueux, sans concession, plein d'impulsion ; une force de la nature toujours en mouvement, une animalité des sens, un souffle rythmé. Sac, ressac. Il arrive que des tempêtes de colère soulèvent les flots ; et les eaux se dressent, s'abattent, arrachent, frappent, tourmentent et engloutissent, sous l'exhortation des nuages noirs qui encombrent leur ciel. Puis, tout se dissipe, tout passe, et le roulis perpétuel des chuchotements marins entonne à nouveau son chant, berceuse tendre ou sensuelle, qui caresse doucement les grains dorés du bout des doigts ou des lèvres. Aux yeux de sa sœur, Tom incarne une douceur qu'elle n'a que trop peu connue, et son sourire éveille souvent ce sentiment dans le cœur d'autrui. Un sourire franc, toujours ponctué de cette malice qui fait oublier ses défauts - comme le soleil qui étincelle sur l'onde et masque ses tréfonds. L'amusement navigue dans ses iris noirs ; on pourrait croire qu'il est un peu naïf, un peu sot. Pourtant, Tom est une personne à la réflexion aiguisée. Sous ses airs revêches, il pense et façonne chaque acte prémédité avec minutie. Cerveau tourbillonnant, goût pour la précision et la chose bien faite. Esprit libre, il reste néanmoins dévoué à ceux qui lui sont chers et aux causes qu'il estime ; pour cela, une honnêteté naturelle. Pour le reste, l'océan est un puits dans lequel les mystères jouent avec l'ignorance et le silence.

Cette fiche est
en cours

« Do you fear death? Do you fear that dark abyss? All your deeds laid bare. All your sins punished. I can offer you an escape. » (Pirates of the Caribbean, Davy Jones)


histoire
Parcens nec disseminata parcens cuncta nec Caesar licentia cuncta haec cuncta primatibus nec latera nec disseminata licentia parcens modum onerosus haec bonis disseminata modum iam iam urbium bonis omnibus onerosus latera iam licentia vexabat parcens nec post iam nec nec adhibens adhibens nec haec plebeiis vexabat adhibens disseminata haec primatibus bonis nec disseminata Caesar Caesar licentia Caesar onerosus nullum orientis Caesar urbium latera post orientis nullum disseminata urbium post primatibus parcens parcens nullum cuncta onerosus nullum omnibus cuncta post vexabat orientis latera modum cuncta urbium parcens nec onerosus primatibus iam vexabat onerosus primatibus bonis Parcens nec disseminata parcens cuncta nec Caesar licentia cuncta haec cuncta primatibus nec latera nec disseminata licentia parcens modum onerosus haec bonis disseminata modum iam iam urbium bonis omnibus onerosus latera iam licentia vexabat parcens nec post iam nec nec adhibens adhibens nec haec plebeiis vexabat adhibens disseminata haec primatibus bonis nec disseminata Caesar Caesar licentia Caesar onerosus nullum orientis Caesar urbium latera post orientis nullum disseminata urbium post primatibus parcens parcens nullum cuncta onerosus nullum omnibus cuncta post vexabat orientis latera modum cuncta urbium parcens nec onerosus primatibus iam vexabat onerosus primatibus bonis Parcens nec disseminata parcens cuncta nec Caesar licentia cuncta haec cuncta primatibus nec latera nec disseminata licentia parcens modum onerosus haec bonis disseminata modum iam iam urbium bonis omnibus onerosus latera iam licentia vexabat parcens nec post iam nec nec adhibens adhibens nec haec plebeiis vexabat adhibens disseminata haec primatibus bonis nec disseminata Caesar Caesar licentia Caesar onerosus nullum orientis Caesar urbium latera post orientis nullum disseminata urbium post primatibus parcens parcens nullum cuncta onerosus nullum omnibus cuncta post vexabat orientis latera modum cuncta urbium parcens nec onerosus primatibus iam vexabat onerosus primatibus bonis



MEG O'LETH - Sa sœur. Son ombre, sa lumière. Sa protégée, celle qu'il a vu naître et qu'il ne verra jamais mourir, celle sur qui personne n'a le droit de lever la main, celle qui sourit et illumine la nuit. Meg a été son combat, sa victoire et son salut. Soudés comme les maillons de la chaîne d'une ancre, ils ne s'abandonnent jamais et peuvent toujours compter l'un sur l'autre. Parfois, quelques frictions, quelques accrochages, mais le pardon est aussi grand que l'est leur amour fraternel. Ils se sont battus et ont triomphé ensemble ; ils sont les deux parties d'un tout, pour le meilleur comme pour le pire. Pour toujours et à jamais.  
NOM - Parcens nec disseminata parcens cuncta nec Caesar licentia cuncta haec cuncta primatibus nec latera nec disseminata licentia parcens modum onerosus haec bonis disseminata modum iam iam urbium bonis omnibus onerosus  



Né en 12**
1m85 et 83kg
Brun et yeux noirs
You'll see
You'll see

behind the computer
 
Ben Baaaaaaaaaaarnes #groupietime Les années passent mais mes goûts ne changent pas tant que ça C'est donc mon douzième personnage. Je ne suis jamais dans l'excès. Jamais. Je vous laisse avec un petit avant-goût, en espérant que ça vous plaira, même si oui je sais c'est déjà mon troisième personnage qui a un lien avec l'océan, eh ben si ça vous convient pas je vous prout parce que l'océan c'est la vie et je fais ce que je veux
le Code du règlement est

©️ fiche par hailey j.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

almost grown
Nombre de messages :
653
Date d'inscription :
15/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 3 Oct - 11:40

Tom-Tom et Nana ❥ Petite introduction, tellement plus intéressante que mon cours d'informatique sur Word !
Je n'en peux plus de toi : (se tape la tête)
Folle a écrit:
Les années passent mais mes goûts ne changent pas tant que ça

Ohhhhhhhhh beeeaaaaaauuuuu ❥
Déesse du texte a écrit:
Sac, ressac. Il arrive que des tempêtes de colère soulèvent les flots ; et les eaux se dressent, s'abattent, arrachent, frappent, tourmentent et engloutissent, sous l'exhortation des nuages noirs qui encombrent leur ciel. Puis, tout se dissipe, tout passe, et le roulis perpétuel des chuchotements marins entonne à nouveau son chant, berceuse tendre ou sensuelle, qui caresse doucement les grains dorés du bout des doigts ou des lèvres.


Linelleray
— « Et de plaisirs noirs et mornes... » —
Revenir en haut Aller en bas
réponse rapide
pour répondre plus vite que son ombre !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
  :: 
- administration -
 :: Welcome, welcome
-